Batman: Wayne Family Adventures #11-14

Revue Webtoon : Batman : Wayne Family Adventures Saison 1

Whoopsy – Ian et Steph ont cligné des yeux et il reste du coup trente-sept épisodes de la saison 1 de Batman : les aventures de la famille Wayne Ont été libérés. La saison entière étant maintenant publiée, le duo oublieux s’est assis pour discuter de la saison. Soyez averti, il y a des spoilers à venir.


Stéph : Euh, Ian… ça fait un moment que nous n’avons pas fait d’examen de Batman : les aventures de la famille Wayne et… maintenant la saison 1 est terminée. Donc je suppose que nous devrions faire une revue de saison!

Ian : Il est! Très triste! Mais nous avons eu de belles histoires depuis la dernière fois que nous avons examiné le webtoon !

Stéph : C’est vrai. Je dois dire que pour une série qui a commencé comme assez idiote et amusante, il y avait BEAUCOUP d’histoires sérieuses, poignantes et émotionnelles. Je faisais une liste des « rares » fois où les histoires sont devenues sérieuses, et la liste ne cessait de s’allonger, et de s’allonger…

Ian : Il y avait! Les scénaristes ont pu vraiment s’inspirer de l’histoire du personnage et des bandes dessinées de référence sans être dans la continuité juste assez pour donner vie à la riche caractérisation et aux relations !

Stéph : Je suis entièrement d’accord. J’aimerais vraiment que nous ayons plus de choses comme ça dans la continuité !

Ian : Je pense que ce serait bien, même si je pense aussi que c’est bien que ce soit sa propre chose cohérente plutôt que d’essayer d’équilibrer le coup de fouet tonal entre les sombres mystères du meurtre et les liens familiaux chaleureux.

Stéph : C’est vrai. Mais les riches personnalités des différents héros sont ce qui rend les bandes dessinées de Batman si amusantes.

Ian : Une chose qui s’est produite littéralement juste après notre dernière critique, c’est que WFA a commencé à faire ces petits arcs en deux parties axés sur l’histoire du personnage – qu’avez-vous pensé de ce léger changement de format qui a permis plus qu’un simple gag ou blague principal pour le toons hebdomadaires?

Stéph : J’aime vraiment ça. Je pense que ça a commencé un peu faible (#8-10 « Crush ») mais toujours bon et enrichissant. Mais j’aime le temps supplémentaire que cela donne pour raconter un récit court et émouvant. Parmi les histoires les plus sérieuses, laquelle a été votre préférée, ou du moins, celle qui vous a le plus marqué parmi Batman : Wayne Family Adventures Saison 1?

Ian : Je veux dire, est-ce que tu as même besoin de demander ? « Appartenir » (# 36-37), l’histoire de Stephanie Brown se sentant comme si elle n’avait jamais appartenu, avec Tim l’encourageant, voyant son histoire en tant que Spoiler, Robin et Batgirl, et Bruce lui donnant finalement son approbation à voix haute – c’était tellement incroyable 🙂

Batman : les aventures de la famille Wayne Stephanie Brown
Qu’en pensez-vous? (je les ai tous aimés, à une exception près)

Stéph : Ouais… Je pense que je sais lequel tu vas dire. C’est vraiment difficile pour moi d’en choisir un seul, mais je pense que l’histoire de Jason PTSD (#45-46 « Strong Enough ») a vraiment eu un impact sur moi. J’ai adoré voir comment tout le monde faisait de son mieux pour l’aider, et comment parfois, ce n’est tout simplement pas suffisant. Mais j’ai vraiment ressenti le combat de Dick dans « Big Brother » (#1-2) et de Barbara dans « One More » (#49-50).

Ian : Jason, Dick et Babs avaient tous des histoires vraiment fortes. Je voulais également souligner l’histoire de Cass dans « All Seeing » (#32-33), qui fonctionne vraiment dans l’obscurité de l’histoire et de l’état d’esprit de Cass d’une manière qui parvient à garder le ton de la bande dessinée cohérent. Travail très impressionnant !

Batman : les aventures de la famille Wayne Cassandra Cain

Stéph : Oh ouais! C’était une belle histoire car elle combinait l’éducation et la formation de Cass en tant qu’arme avec le fait qu’elle est une adolescente qui analyse tout de toute façon.

Ian : Qu’avez-vous pensé de « Better and Brighter » (#40-41), l’histoire de Tim Drake (celle que je n’ai pas trouvé très bien faite) ?

Stéph : Mec… alors toi et moi avons parlé de ce qui fait de Bernard un personnage si fade… il n’a pas de personnalité. Mais je pensais que c’était un peu injuste, alors je suis revenu en arrière et j’ai relu « Crush », où l’intérêt amoureux de Duke, Ana, est un peu fade et sans saveur, et « Better and Brighter » avec Bernard. Les deux histoires ne parlent pas de l’intérêt amoureux. Ils parlent de la réaction du personnage de Batman Universe à avoir une relation. Donc de cette façon, je peux pardonner que Bernard ET Ana soient ennuyeux.

TOUTEFOIS!! Bernard est poussé par DC. Beaucoup. Il n’est pas censé être juste un point d’intrigue, un tremplin pour le développement du personnage des autres. Il a été suffisamment présenté dans les bandes dessinées à ce stade pour qu’il DEVRAIT être sa propre personne. Mais il ne l’est pas.

Ian : La chose frustrante à propos de cette histoire, pour moi, c’est qu’elle est censée être le centre d’intérêt de Tim. Jason a dû faire face à son SSPT et à la façon dont sa famille l’aime. Steph a dû gérer son sentiment d’être une étrangère et ses relations avec Tim, Cass, Babs et Bruce. Babs a dû faire face à son étirement dans toutes les directions en tant qu’Oracle. Dick a dû faire face à sa position d’aîné. Damian a appris à devenir un ami, avec le soutien de sa famille. Cass a géré son éducation abusive avec l’amour de ses sœurs.

Tim… fait face à une romance qui n’a littéralement que quelques mois, n’a aucun lien réel avec son histoire et n’aborde pas vraiment ce qui fait de Tim un personnage unique en premier lieu. Et il le fait avec Kate, qui est là parce qu’elle est «l’autre membre gay de la Bat-Family», comme si Dick ou Bruce ne pouvaient pas lui donner de conseils sur les fréquentations même si Tim sort maintenant avec un garçon au lieu d’une fille. Kate dit même qu’elle n’est pas la bonne personne à qui demander de sortir avec des garçons ! C’est juste une pièce conceptuelle si faible.

Tim Drake

Stéph : Tout cela est vrai. Il semble un peu injuste que le reste de la Bat-Family ait une concentration émotionnelle profonde et que Tim soit sorti avec quelqu’un. Même l’histoire de Duke était plus sur la difficulté de sortir ensemble et la tristesse de rompre et toute la famille étant là pour lui. Tim était essentiellement seul pour le comprendre. Je comprends que certaines personnes peuvent se connecter à cela, mais cela semble injuste pour Tim. Je pense que si l’une des filles avait obtenu l’arc « Trop nerveux pour commencer à sortir avec quelqu’un », cela aurait été qualifié de narration « stéréotypée ».

Ian : Quoi qu’il en soit, je pense que cela couvre la plupart de nos réflexions sur les histoires en deux parties sur les «personnages» – en avons-nous manqué?

Stéph : Je pense qu’il y avait quelques épisodes qui en traitaient aussi, mais je pense que c’était surtout ça.

Ian : Oui, Damian a eu un coup doux et sombre avec sa mère qui était assez bon (« Mère et fils », # 18).

Stéph : Quelle était votre association préférée ? En particulier les couples que nous ne voyons pas souvent. J’ai adoré voir Alfred le chat et Bat-Cow à l’aventure (#19 « Bat-Cow’s Day Out »). Et Damian traquant la faiblesse de Jason et se faisant piéger en lisant Jane Austen était assez magnifique (#31 « Dirty Little Secret »).

Le secret de Jason Todd

Ian : Je dirais que voir Steph et Duke dans « Driving Lessons » # 30 était hilarant et correspondait vraiment aux deux personnages.

Bat-Cow et Alfred étaient magnifiquement drôles et mignons, et je suis TOUJOURS une ventouse pour Jane Austen, en particulier pour avoir construit une relation entre Damian et Jason, qui ne traînent pas souvent. Luke et Duke parler de leurs identités secrètes était aussi quelque chose qui, je pense, devrait arriver plus souvent – ​​je suis un grand fan de Batwing, et j’aimerais qu’il soit davantage présenté.

Et, bien sûr, Alfred et les Kent traîner dans « World’s Finest » (#47) était absolument fantastique – et a conduit à notre couverture de podcast récemment !

Batman : les aventures de la famille Wayne dans les Kent

Stéph : Comment pensez-vous que les personnages non-Batman ont été créés ? Nous n’avons pas eu grand-chose, mais il y a eu au moins un épisode de Teen Titans, et JL et Supes sont apparus plusieurs fois. Je pense que la relation Batman/Superman a été très bien gérée. Très drôle, juste ce qu’il faut de confiance et d’arrogance (de la part de Bruce).

Ian : Je pensais qu’ils étaient présentés dans la bonne proportion. Je n’en voudrais pas beaucoup plus, mais montrer Tim et les Titans, et l’amitié de Batman avec Superman, est la bonne façon de montrer qu’il existe un monde en dehors de Gotham. Selon vous, quel était l’épisode autonome le plus drôle / le plus cool de la dernière partie de la saison que nous n’avons pas abordé jusqu’à présent?

Stéph : Eh bien, j’en ai un biaisé et un qui est juste un peu biaisé. « TMI » (#26) BIEN SÛR parce que c’était la grande apparition de Catwoman, et c’était dans un contexte romantique, ce qui a fait palpiter mon petit cœur Bat/Chat avec les sensations.

Le second, je pense, pourrait être « Unaccompanied » (# 14), où Bruce cherche une escorte pour un avantage et se souvient de toutes les fois où il a amené ses enfants et pourquoi cela ne se reproduira plus jamais. Et toi?

Batman et CatwomanIan : « TMI ”était vraiment génial, et j’ai vraiment aimé que le toon reconnaisse la relation amoureuse de Batman avec Selina ainsi que sa relation paternelle avec ses enfants.

Vous savez ce que je vais dire, encore une fois – « GCPD » (#35), avec l’introduction de Renee Montoya, et TOUS LES CINQ des Robins, y compris Steph ! Chacun reçoit un flashback hilarant et adapté à sa personnalité ! J’adore voir l’histoire prêtée attention, et même certaines refontes de costumes intéressantes pour Jason ! Il y avait aussi des épisodes chaotiques assez drôles comme « Detective Work » (# 43) et « Shovel Talk » (# 48), tous deux mettant en vedette Steph étant un tourbillon de destruction comme elle devrait l’être. 🙂

Stéphanie Brown Robin

Stéph : Je dirai que l’un de ceux que j’ai aimés, mais qui m’a aussi un peu ajouté que je ne suis pas sûr que ce soit vraiment fidèle aux personnages était « Escalation » # 12. Tim et Damian sont vraiment méchants l’un envers l’autre et font des choses qui, à mon avis, ne sont pas trop professionnelles et ne ressemblent pas à des chauves-souris. mais… peut-être que je n’ai tout simplement pas le sens de l’humour. Je n’ai jamais aimé me battre avec ma sœur, donc je ne peux même pas imaginer faire des blagues comme ça.

Robin et Robin

Ian : Je pensais que c’était réaliste et amusant, et mieux que certaines des choses qu’ils ont faites dans la continuité principale. Peut-être que ma famille a une relation un peu plus antagoniste que la vôtre 🙂.

Stéph : Je ne suis qu’un jeu d’enfant.

Ian : Alors, qu’avez-vous pensé de « Night In » (#51), le final de la saison ? Pensez-vous que cela ressemble à une finale? Si non, qu’est-ce qui, selon vous, aurait pu mieux fonctionner dans le format du toon ? Et espérez-vous une saison 2 ?

Stéph : J’ai aimé le concept – Harley et Clark prennent le relais pour la Bat-Family à Gotham, afin qu’ils puissent passer une soirée en famille… mais il y avait si peu d’attention sur la soirée en famille. J’aurais aimé que ce soit un épisode de grande taille, car je ne suis pas sûr de vouloir retirer les trucs Harley / Superman (c’était en or), mais une série intitulée « The Wayne Family Adventures » aurait dû s’est terminé avec beaucoup plus de Wayne Family.

J’espère que la prochaine saison continuera à traiter du passé des personnages, mais aussi à développer leur avenir. Je me demande si l’auteur est dans un lieu de narration maintenant qu’il peut raconter peut-être des arcs d’histoire de 3 à 4 épisodes qui ont un peu plus de viande d’intrigue. Mais si cela continuait dans ce format, je ne me plaindrais PAS.

Ian : Ouais, j’ai l’impression que quelque chose comme Bruce cherchant sa famille à Noël, ou une sorte de fête d’été aurait été mieux – rassemblant tout le monde. L’épisode que nous avons obtenu est génial, mais il ne se sent pas lié au concept de base de la série et ne ressemble certainement pas à une finale. La famille Wayne va à la plage est mon argumentaire sur la façon dont il aurait dû terminer la saison, en gros. 🙂

Stéph : Ouais! L’épisode de Noël aurait été une belle fin. J’aurais peut-être pleuré, en fait.

Donc, dans l’ensemble, je pense que je noterais honnêtement cette série 5/5. Émouvant, m’a parfois mis dans l’ambiance, m’a fait tomber amoureux de tous les personnages, et avec seulement 2 histoires faibles, 5 épisodes dans une saison de 52 épisodes, ce n’est pas trop minable.

Ian : Je le ferais aussi. Quelques notes qui n’ont pas tout à fait frappé aussi bien que d’autres, comme nous l’avons couvert, mais tant de moments qui ont vraiment fait chanter mon cœur (voir Steph apparaître comme Robin alors que je ne m’attendais pas à ce que cela me fasse marcher sur des nuages ​​pendant jours), et les trucs familiaux réconfortants sont tellement bien faits. 5/5 Câlins de la famille des chauves-souris

Stéph : Lol..5/5 Cadeaux chat-fouet pour les 9 ans… Je ne peux pas attendre la saison prochaine. Merci d’avoir discuté avec moi de la saison 1 !

Ian : Merci, Steph! Je ne peux pas non plus attendre la saison 2, et j’espère que si quelqu’un a été indécis à propos de la série, il l’essaiera. C’est gratuit, après tout !

Note de l’éditeur : Vous pouvez trouver la saison 1 de Batman : Wayne Family Adventures exclusivement sur le Plateforme Webtoons.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.